Qu’est-ce que le régime paléo ?

  • Portrait de Marc
    Marc
  • le 06 novembre 2017
Article
Qu’est-ce que le régime paléo ?

Le régime paléo est très populaire depuis quelques années car il fonctionne à merveille pour tous ceux qui souhaitent vivre en meilleure santé de façon globale. Je vous explique tout à son sujet de façon très digeste, ça tombe bien, on passe à table !

Le régime paléo tire son nom de l’époque Paléolithique qui est la plus grande période de l’histoire de l’être humain. Elle représente 2,5 Millions d’années soit 99,5% de notre existence sur terre. C'est à partir de cette évolution que que nos gènes actuels qui caractérisent notre espèce ont été façonnés. Alors que nous étions des chasseurs-cueilleurs, nos repas étaient constitués d’aliments exclusivement mis à disposition par la nature tels que des légumes, des fruits, des racines, des baies, des fruits à coques, des oeufs, du poisson et de la viande. En fait, ce régime paléo n'est pas une "invention" c'est notre alimentation par défaut et le mot régime n'a pas le sens que l'on peut entendre généralement. “Régime” signifie par définition :  “façon de s’alimenter”  tout simplement et donc en aucun cas “restriction” / “privation” / “frustration”. Malgré toute la volonté du monde, suivre un "régime" est voué à l’échec puisque cela va à l’encontre même de notre nature et instinct de survie, il n’est pas inscrit dans nos gènes que notre corps et notre cerveau doivent résister à la nourriture. En fait ici, on vous invite plutôt à passer à table !

 

Les aliments du régime paléo :

  • Légumes (tous, sauf légumineuses)
  • Fruits
  • Autres végétaux (herbes aromatiques, épices)
  • Viandes, oeufs, poissons, fruits de mer
  • Fruits à coque et graines oléagineuses (amandes, noisettes, graines de courges, etc.)
  • Bonnes graisses : huile d’olive, huilde de coco
  • Divers (certains condiments, chocolat noir à 70%, etc.)

 

Que signifie "manger paléo" aujourd’hui ?

Manger paléo aujourd’hui signifie manger des aliments naturellement adaptés à nos gènes en faisant référence à une époque qui, aujourd’hui, nous sert de modèle. Il est évident que de vouloir suivre à l’identique le régime alimentaire que nos ancêtres serait impossible car les espèces végétales et animales ne sont plus les mêmes de nos jours. Elles ne sont plus sauvages mais sélectionnées, cultivées (ou élevées puis nourris) par la main de l’homme. Et puis les modes de préparation, de cuisson, de conservation ainsi que la variété des aliments mis à notre disposition ont également changés. Se rapprocher au mieux de l'alimentation de nos ancêtres c'est surtout choisir une alimentation la plus naturelle possible, non transformée.

 

Pourquoi cette alimentation naturelle nous convient-elle si bien ?

Notre ADN a évolué sur plusieurs millions d’années en réponse à cette alimentation mais également en fonction d’autres paramètres comme l’activité physique ou notre exposition avec les éléments naturels par exemple. Nous sommes de ce fait, génétiquement programmés pour fonctionner de façon optimum en répondant à ce mode de vie. J'entend par là : une bonne santé, un taux de masse grasse faible, une densité musculaire et osseuse importante, un niveau d’énergie constant. A l’inverse, lorsque nous nous écartons trop fortement de ce schéma  initial, notre équilibre naturel se retrouve perturbé. C’est ce qui est arrivé, il y a environ 12 000 ans (0,5% de notre temps sur terre), notre alimentation de base a été modifiée avec l’apparition de la culture des céréales et l’élevage des animaux pour leur lait. Et puis, elle a complètement été bouleversée au 19ème siècle avec la révolution industrielle. La plupart de nos “aliments” sont transformés (sucrés, raffinés, contenant des acides gras trans, des addictifs, etc.) mais ce sont aussi les aliments naturels qui étaient bons pour nous dans le passé qui ne le sont plus aujourd’hui à cause des méthodes de culture ou d’élevage intensifs. Nos gènes n’ont pas évolués depuis 40 000 ans et évoluent de l’ordre de 0.5% chaque million d’années, ils ne sont tout simplement pas adaptés à cette nourriture moderne provoquant ainsi de nombreux dérèglements (prise de poids, fatigue, troubles du sommeil, stress, etc.) et développant des maladies dites de "civilisations" de type cardio-vasculaire, diabète, cancers, entre autre. Finalement, quoi de plus logique que de consommer ce que l’homme a toujours mangé ? En tout cas, je vous invite à le faire le plus régulièrement possible !

 

Les bénéfices du régime paléo :

Le régime paléo apporte d’excellents résultats au niveau de :

  • La  santé et le bien-être en nous protégeant contre les maladies dites de civilisation. Il permet de nous sentir mieux, il apporte une énergie constante tout au long de la journée, une meilleure humeure, plus de confiance en soi et une concentration accrue. Vous constaterez une diminution ou disparition de symptômes liées à des intolérances tels que : les ballonnements, acnée, maux de tête, rhumes, otites, prise de poids, allergies, etc. Je vous ai parlé de la libido aussi ?

  • L’appétit : on mange à sa faim, des aliments denses qui rassasient et font autant de bien qu'ils procurent du plaisir. On mange quand on a faim, on ne compte pas les calories, on n'a pas de coup de barre après chaque repas. L'appétit se régule de lui même, fini les fringales et envies de sucre. Le palais se développe, on redécouvre des saveurs et des textures naturelles.

  • Les performances sportives : On ressent plus d'énergie, on performe d'avantage et on récupère beaucoup mieux. On ne s'expose plus aux blessures type tendinites, grâce à une alimentation anti-inflammatoire et enfin le sommeil plus profond est d'avantage réparateur

  • Composition corporelle : Le taux de masse grasse diminue et lorsque vous associez le régime paléo à une activité physique votre silhouette se dessine harmonieusement. Il permet également une prise de masse musculaire naturelle pour ceux qui le souhaitent.

  • Mais aussi : le développement de vos compétences en cuisine, de la créativité culinaire, de la curiosité, la satisfaction de faire soi-même et le partage avec les autres.

 

Les principes du modèle paléo :

Au-delà du régime paléo, le modèle paléo est un mode de vie qui a du sens, au niveau de l'alimentation car :

  • Il incite à consommer le plus souvent possible des aliments bruts, entiers et naturels,  peu transformés qui conviennent à l’être humain pour préserver notre santé et vitalité.
  • C'est aussi et surtout reprendre son alimentation en main en  choisissant sa propre nourriture et ne plus la déléguer à l’industrie tout en conservant notre planète.
  • Connaitre les propriétés et bienfaits des aliments puis savoir les associer. Cuisiner est une compétence que chacun devrait développer.
  • Connaitres ses besoins, écouter ses envies, adapter ses apports en fonction de ses objectifs et de son mode de vie (sédentaire, sportif, nomade, etc.) ou des saisons.

 

Régime paléo ou modèle paléo ? Il y a une notion indispensable à comprendre et je vous apporte la réponse dans l'article suivant.

Partager cet article : 

L'auteur de l'article :

Portrait de Marc
Marc

Marc est éducateur sportif et passionné de nutrition. Il est rédacteur pour le site SUPER7 où il partage ses conseils, recettes et workouts. Il a également créé la section Cross-Training au sein de l’association sportive SUPER7. Marc adopte au quotidien un mode de vie sain qui lui permet d’être en forme toute l’année, en bonne santé et performant dans tout ce qu’il entreprend. Sa mission est de partager ses connaissances au plus grand nombre