LES 3 MYTHES DE LA PERTE DE POIDS ET MES 3 MEILLEURS CONSEILS POUR Y PARVENIR

LES 3 MYTHES DE LA PERTE DE POIDS ET MES 3 MEILLEURS CONSEILS POUR Y PARVENIR

MYTHE N.1 : IL EST PRÉFÉRABLE DE FAIRE UN RÉGIME PLUTÔT QUE DE FAIRE DE L’EXERCICE

VÉRITÉ : la perte de poids c’est 80% d’une bonne alimentation et 20% d’exercice.

L’essentiel est d’essayer de faire pencher la balance du bilan énergétique. Pour atteindre cet objectif de manière optimale, une combinaison de réduction de l’apport alimentaire et d’augmentation de l’activité est recommandée.

Lorsque nous perdons du poids corporel en réduisant seulement les calories, nous favorisons la perte de masse grasse, mais nous perdons également de la masse musculaire en même temps.

C’est donc le moment où l’exercice entre en jeu.

Des études montrent une atténuation, ou un ralentissement, de la perte de masse musculaire chaque fois que l’activité physique fait partie du plan de perte de poids.

Une fois que le poids est perdu, des niveaux élevés d’activité physique (plus de 225-250 min / semaine) semblent être importants pour aider à maintenir le poids.

Mais pourquoi attendre? Il est préférable de commencer à bouger davantage et à intégrer l’activité physique dans vos habitudes le plus tôt possible pendant la période de perte de poids. Cela peut conduire à un schéma d’activité positif d’avance.

MYTHE N°2 : JE FAIS DE L’EXERCICE DONC JE PEUX MANGER PLUS

Dans une période de perte de poids, il n’est pas rare que certaines personnes choisissent de faire de l’exercice pour brûler plus de calories afin d’avoir plus de place pour la nourriture.

Des études sur la précision du comptage des calories ont montré que les adultes essayant de perdre du poids sous-estiment largement leur apport alimentaire (jusqu’à 47%).

D’un autre côté, en ce qui concerne l’exercice, les trackers d’activité se sont révélés inexacts de 27 à 93% selon la marque, et la recherche a montré que les personnes sur-déclarent l’exercice jusqu’à 51%.

La surestimation de l’activité et la sous-estimation de l’apport alimentaire ne contribuent donc pas à faire pencher la balance énergétique.

Alors comment faire pour être plus précis? 
Utilisez l’exercice comme «tampon». Au lieu de vous permettre de manger plus parce que vous vous entraînez, laissez l’exercice être le tampon de toutes les inexactitudes en matière d’enregistrement de l’apport alimentaire.

MYTHE N.3 : POUR BRÛLER DES CALORIES GRÂCE À L’EXERCICE IL FAUT FAIRE DE LONGS ENTRAÎNEMENTS OU INTENSES.

De nombreuses personnes pensent que l’exercice doit ressembler à de longs entrainements intenses pour perdre efficacement du poids.

La réalité est qu’un exercice d’intensité modérée à intense est recommandé, et nous voulons travailler à brûler le plus de calories possible en accumulant des minutes d’activité physique.

Toute activité physique brûle des calories.

Plus d’intensité équivaut à une plus grande dépense calorique, mais plus de volume global, même à des intensités et des durées plus faibles, peuvent également s’additionner.

Envisagez d’intégrer de l’activité physique à l’ensemble de votre mode de vie, pas seulement au gymnase, pour maximiser le volume global.

Bougez plus et asseyez-vous moins tout au long de la journée.


MES 3 MEILLEURS CONSEILS POUR PERDRE DU POIDS

J’encourage l’activité physique en combinaison avec une meilleure alimentation pour la perte de poids. 

Cependant, je sais à quel point cela peut être difficile. 

Il peut être très difficile pour le corps et l’esprit de commencer à faire de grands volumes d’activité et de changer complètement les habitudes alimentaires en une seule fois. 

C’est peut être la raison pour laquelle beaucoup de gens abandonnent rapidement les stratégies de perte de poids. Le retour sur investissement (temps, énergie, engagement) est souvent plus important que les changements qu’ils voient initialement. 

Souvent, nous ne réalisons pas combien de travail cela prendra avant de commencer. Mais ne vous inquiétez pas, voici mes stratégies préférées pour y parvenir.

1 – Utilisez la technique d’accumulation

Tout le monde est différent, et je constate souvent que les gens préfèrent commencer par adopter un comportement de perte de poids avant l’autre (activité physique ou alimentation).

Et c’est OK ! Effectuez vos premiers changements dans l’ordre qui vous convient le mieux.

Ensuite, la réussite dans un domaine alimentera la motivation et l’auto-efficacité dans un autre. L’objectif final est d’améliorer les deux comportements pour cumuler les effets.

2 – Appuyez vous sur la progression

Cela vaut pour les stratégies d’exercice et les stratégies alimentaires. 

Les changements extrêmes ne sont souvent ni amusants ni durables. Attendre la perfection peut être suivi de frustration. 

Nous devons célébrer les petits succès liés au développement de modèles positifs, comme faire une marche de 10 minutes chaque jour au déjeuner ou préparer un repas pour un dîner sain pendant une semaine entière. 

Ces actions peuvent être plus importantes que d’essayer de suivre l’entraînement qui brûle le + de calories ou de manger le nombre parfait de calories par jour. Ces tendances peuvent faire échouer les bases d’un maintien à long terme de bonnes habitudes alimentaires et d’activités.

3 – Utilisez un plan d’accélération

Je vous recommande de commencer doucement et progressivement mais nous vous encourageons d’essayer de vous fixer des objectifs à court terme qui introduisent stratégiquement la prochaine attitude positive de comportement de perte de poids.

Vous pouvez le faire avec des minutes d’activité physique. 

Par exemple :

Au cours des deux premières semaines pendant que vous ciblez le régime alimentaire, l’objectif peut être de 100 minutes d’activité physique réparties sur 5 à 7 jours (14-20 min / jour). 

Ensuite, toutes les deux semaines, les minutes d’activité grimpent de 25 min / semaine. 
La première remontée est de 125 minutes (17-25 min / jour). 

Avec cette stratégie, d’ici les semaines 11 et 12, une personne peut avoir jusqu’à 225 min / semaine et respecter la recommandation de maintien de la perte de poids. 

La planification accélérée peut aussi bien fonctionner pour l’établissement d’objectifs diététiques ou d’activité physique.

Partager

Catégories

Autres articles

Calepin, café, stylo pour nos articles et news Training Super7

COMMENT ATTEINDRE VOS OBJECTIFS

COMMENT ATTEINDRE VOS OBJECTIFS Dans cette vidéo je vous explique les 3 étapes importantes à suivre pour y parvenir. [video:https://youtu.be/Vz40Vl8orHs width:560 height:315] LE POUVOIR DES

STORY - ISABELLE

STORY – ISABELLE

J’attaque la journée par un bon petit déjeuner : un bol de thé, 2 tranches de pain nordique tartinées de purée d’amandes, un yaourt fait